Retrogradation administrative du Narbonne Volley : “J’ai demandé à être present à l’audition devant le CNOSF”, announced Kamel Chibli, vice-président de la Région Occitanie chargé des sports

Present at the Arena during the title of the Narbonne Volley en Challenge Cup last March 22, Kamel Chibli, vice-president of the Occitanie Region in charge of sports, wanted to comment on the situation of the Audois club and its potential retrogradation administrative en division federale.

Qu’est-ce que vous pensez de la situation autour du Narbonne Volley?

Ce n’est pas nouveau que la Région accompagne ce club, qu’on accompagne également sa transformation avec cette nouvelle salle. La Région est pleinenne mobilisée, depuis le départ, pour cette équipe qui fait un peu office d’ovni au niveau national, puisqu’il a réussi à développer du sport spectacle, generate une économie supplémentaire. Volleyball is une discipline particulière, il n’y a pas trois chaînes qui diffusent les matches en Ligue A, par exemple. Lorscur’on a vu les problématices du club de Narbonne, avec la presidente Carole Delga, on s’est de suite investi derrière lui. On les aidera à faire que ce club continue d’évoluer en Ligue A. D’autant plus qu’il vient de reporter une Coupe d’Europe, donc pour le volley-ball français, c’est fabuleux.

A lire aussi:
Retrogradation administrative du Narbonne Volley : Jérémie Ribourel confident avant le passage devant le CNOSF

Est-ce que vous avez réalisé des interventions pour aider le club?

On a de très bonnes relations avec la Fédération française de volleyball-ball, à tel point que l’on accueille l’équipe de France masculine, championne olympique, et féminine en Occitanie pour la grande fête du volley à la Sud de France Arena de Montpellier (le 20 août, France – Turkey pour les Femmes et France – Brésil pour les hommes, ndlr). Donc, d’ai bien sûr contacté son président pour l’alerter sur la situation du club de Narbonne et lui dire que la Région était plus que sensible pour compareur ce club qui fait figure d’exemple. Then, auprès du CNOSF, qui gère la conciliation de ce dossier, j’ai fait une intervention auprès de la Présidente du comité olympique pour l’alerter de la même chose : l’importance of ce club ats l’Occitanie et pour la discipline en France, au moment où on gagne les Jeux olympiques. C’est un sport aussi qui n’arrive pas à se développer comme le handball et pu le faire. Pour le coup, Narbonne arrive à generater cette dimension sport spectacle et de faire venir les familles, et à Narbonne et dans l’Aude c’est un club phare. C’est très rare que des équipes ramèent 2 500-3 000 personnes ats ce département. Je vais donc demander à participer à l’audition du Narbonne Volley devant la conciliation du CNOSF as vice-président de la Région Occitanie in charge des sports and aussi en tant que président de la conférence régionale des sports d’Occitanie. Mon but est de demunetrer tout le soutien que nous apportons at dire l’importance d’avoir ce club sa France. Je pense que c’est dans l’intérêt de la Fédération, avec la DNACG, de se servir de ce club pour développer ce modèle économique qui est très intéressant.

A lire aussi:
Rétrogradation administrative du Narbonne Volley : “On est dans le flou, c’est stressful”, confie central Quentin Jouffroy

“Il faut que l’on porte la parole de la collectivité, qui n’est pas neutre”

Vous allez donc défendre le Narbonne Volley devant le comité national olympique et sportif français le 17 août prochain ?

Je l’ai déjà fait On a eu des situations de clubs qui étaiten fragilisés. C’est pour montrer au CNOSF que les collectivités et les institutions sont derrière Narbonne, c’est important pour eux de comprendre qu un club n’est pas isolé tout seul dans son coin. Ce n’est pas juste un président. The whole world knows the attachment and voluntarism of Jérémie Ribourel, but the whole world knows aussi tout ce que a pu sustiger à Narbonne. Forcément, c’est le rôle des élus de prendre à bras-le-corps des dossiers comme celui-là et de dire “ce club mérite totalement sa place en Ligue A, il a une structuratione intéressante, peut-être un peu différente.” Il faut que l’on porte la parole de la collectivité, qui n’est tout de même pas neutral. L’Occitanie est l’une des Régions avec quasiment le plus de pratiquants au niveau national. Donc j’espère que notre voix sera entendue collectively. Ce serait hallucinant de voir que le Narbonne Volley, qui réunit des familles, des enfants, qui suissete l’adhesion de beaucoup de gens au-delà de Narbonne et de l’Aude, puisse connaître des fragilités. On se doit de l’accompanier.

A lire aussi:
Retrogradation administrative du Narbonne Volley : le club au révélateur CNOSF

Jérémie Ribourel, president of Narbonne Volley, a reporté le passage en société par actions simplifiées. Qu’est-ce que vous en pensez ?

For example, where the train has come to life, and the specific issue is positive, the choices that come with the Fédération, the Ligue et le mouvement sportif. If I don’t know why the Narbonne Volley can’t innovate, there are certain codes in the bouleverse. (un speaker, des pom-pom girls, un jeu de sons et lumières, du sport spectacle, ndlr). Je pense que Jérémie Ribourel avait raison de passer le club en société, parce que ça permet de generate toute une économie, ce que ne peut pas faire une structuring associative. Pour the instant, what will be the report of the change and the son club, mais il faut tout poser sur la table pour explicar que “Si on veut que le volley se éveloppement, qu’il soit une source d’attractivité sur le plan financier, il faut faire bouger les choses.” Donc je suis d’avis de faire la meilleure structure pour passer cette étape du maintien officiel en Ligue A. Mais derrière, il faut rapidement, au niveau national, se servir de ce qu’a fait Narbonne. Tous les clubs aujourd’hui cherchent à gérer leur propre salle et des économies. Narbonne fait le tour de la France et de l’Europe maintenant, avec l’image de la ville, de l’Aude et de l’Occitanie, les gens l’oublient. Et les entreprises, elles, le savent. Quand on arrive à attracter les entreprises c’est important, le sport c’est du privé et du public. C’est là où le club narbonnais a tout compris, et c’est à nous d’être facilitator.

Leave a Comment